13 juin 2014 de Florence à 'Général''

Chalet Abode

photo : ski-boutique

Le chalet n’est au départ qu’un habitat traditionnel voire utilitaire des Alpes, du Queyras en France, jusqu’au Tyrol en Autriche. Mais, avec le développement touristique, ce type de construction a très vite été associé à l’idée même du séjour au ski. Les constantes restent certes les mêmes depuis l’origine - un toit en bardeaux et des murs composés de madriers de bois - mais le confort, le style et le raffinement n’ont jamais été aussi soignés qu’aujourd’hui, notamment dans les sublimes chalets modernes. En été, comme en hiver, le chalet reste l’hébergement le plus confortable pour vos vacances à la montagne.

Une ambiance particulière, liée aux matériaux alpins

Les premiers chalets à propos desquels on peut parler d’un véritable souci architectural remontent à la seconde moitié du XIXème siècle, dans les Alpes

Photo : designiz.fr

Déco chalet - une décoration soignée

Bien sûr, le vénérable chalet suisse à la façade sombre surchargée de géraniums en été continue à exister dans bien des stations de ski comme Plus d'infos sur Megève en France, Plus d'infos sur Crans Montana en Suisse ou dans le Vorarlberg en

Photo : designiz.fr

Tous les éléments du confort moderne, jusqu’au luxe contemporain

Comme peut en témoigner, images à l’appui, l’ouvrage récent de Christine Besson Chalets, un art de vivre publié chez Glénat, jamais les architectes de montagne n’ont disposé d’autant de moyens pour inventer des chalets toujours plus luxueux et confortables, tout en restant chaleureux et en préservant ce côté « chic rustique » dont a déjà parlé. Aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver dans des chalets neufs, comme dans des chalets déplacés (c'est-à-dire récupérés en l’état dans des zones de montagne et remontés pièce par pièce dans les stations de ski pour préserver leur aspect ancien), des cuisines à l’américaine, des jacuzzis, des piscines intérieures… Tout le luxe que l’on serait en droit d’attendre des plus grandes maisons modernes. Le charme du bois, de la pierre et de l’environnement montagnard en plus, bien évidemment !

La première fois où je suis allée au ski j’avais 10 ans, c’était en CM2 pendant une classe de neige. Par la suite, j’ai eu la chance de passer une grande partie de mes vacances scolaire à la montagne les pieds dans la neige l’hiver et en randonné l’été.