1 février 2022 de Joris à Matériel

Les bases pour choisir un pantalon de ski Si vous êtes à la recherche d'un nouveau pantalon de ski performant pour homme, vous avez peut-être la sensation d’être perdu face aux nombreux choix qui s’offrent à vous. Bien sûr, vous pouvez entrer dans un magasin de ski et acheter le premier sur lequel vous tomber. Vous pouvez même acheter en fonction de la couleur du produit, et vous serez probablement très bien sur les pistes. Mais une fois que l’on commence à s’intéresser aux pantalons de ski et au matériel de ski en général, il devient rapidement évident qu'il y a beaucoup de choses à vérifier avant de choisir. Mais n'ayez crainte, car nous allons passer en revue tout ce qu’il faut savoir dès maintenant, afin que vous ayez toutes les clés en main pour faire le bon choix le moment venu. 

L’imperméabilité 

L'imperméabilité est probablement le facteur le plus important lors du choix d'un pantalon de ski car le niveau d'imperméabilité détermine si vous allez rester au sec toute la journée ou non ! L'imperméabilité est mesurée en "mm" la plupart du temps, ce qui fait référence à la colonne d'eau du tissu. L’explication derrière la signification de cette mesure est intéressante, mais pour l'instant, ce qu’il faut que vous sachiez, c'est la signification des chiffres. 

La norme pour un pantalon de ski imperméable est d'environ 15 000 mm. De nombreuses marques visent un minimum de 10 000 mm, ce qui est un bon niveau pour des conditions météos clémentes et sèches ! En fonction de l'endroit où vous skiez, de la période de l'année, du temps et des conditions de neige, et même de votre niveau de ski, vous aurez besoin d'un taux d’imperméabilité différent. Si vous skiez dans des conditions plus humides, plus chaudes ou dans la poudreuse vous aurez besoin d'une imperméabilité plus élevée. Si vous êtes un débutant qui passe beaucoup de temps au sol... vous aurez aussi besoin d'une meilleure imperméabilité ! 

Cependant, ne vous sentez pas obligé de vous ruiner pour des vêtements avec un taux d’imperméabilité de plus de 20 000 mm ou une membrane GoreTex si vous ne faites que du ski de station.

L’isolation 

Certains pantalons de ski pour homme sont dotés d'isolation, ce qui permet de rester bien au chaud. Avant de décider d’acheter un pantalon isolé, il faut vous demander si vous compter porter des sous-vêtements techniques ou non ainsi que vérifier les températures moyennes de l'endroit où vous faites du ski afin d’être sûr que l’isolation est vraiment nécessaire ! 

Un pantalon isolé sera doté d'une doublure, d'une couche d'isolation et d'une shell extérieure, tandis qu'un pantalon "doublé" n'aura que la doublure lisse et la shelll extérieure. Il existe aussi des "shells techniques" qui sont simplement des coquilles extérieures légères et résistantes. Ces pantalons de ski hautes performances sont généralement conçus pour le ski de randonnée ou le ski hors-piste. 

Les différents types de pantalons de ski 

Certains pantalons classiques sont conçus pour les stations de ski et sont donc plus basiques et dotés de moins de caractéristiques supplémentaires (comme les poches cargo, les aérations zippées ou les guêtres de neige), tandis que d'autres sont davantage destinés au hors-piste et sont donc plus complexes dans leur conception et leur construction pour répondre aux exigences particulières de l'arrière-pays. 

Certains pantalons de ski peuvent même être spécifiquement destinés à la pratique du park ou du freestyle et sont dotés d'une construction plus légère ou extensible, sans isolation, avec des aérations surdimensionnées et même des tailles élastiques ! 

Il existe également des salopettes qui arrivent jusqu'à la poitrine et qui sont maintenu en place par des bretelles. Ce type de pantalon offre une meilleure protection contre la poudreuse lors de la pratique du ski hors-piste et soulage la pression au niveau de la taille. 

Les caractéristiques des pantalons 

La plupart des pantalons sont livrés avec certaines caractéristiques de base. Mais il est bon de savoir ce qu'elles sont et ce qu'elles font pour que vous puissiez prendre la bonne décision lors de l'achat. 

Les pantalons sont dotés d'un indice de "respirabilité" en plus de l'indice d'imperméabilité. Il s'agit de la quantité de transpiration qui sera évacuée pendant que vous skiez. La respirabilité vous permet de rester au sec même lorsque vous faites un effort intensif. Optez pour un indice de respirabilité identique à celui de votre imperméabilité et tout devrait bien se passer ! 

Passons maintenant aux guêtres. Ce sont des cols élastiques à l'intérieur de l'ourlet du pantalon qui passent par-dessus vos chaussures de ski et empêchent la neige de remonter le long de vos jambes. Une nécessité pour la majorité des skieurs ! Recherchez-les donc. 

Les fermetures éclair d'aération sont également très utiles car elles rendent le pantalon plus polyvalent. Si vous avez trop chaud, il suffit de dézipper et de vous rafraîchir ! 

La plupart des pantalons ont également une taille réglable avec des bandes élastiques à crochets et à boucles. Cela vous permet d'obtenir un ajustement parfait à chaque fois que vous l’enfiler, et c'est une bonne caractéristique à avoir sur votre prochain pantalon de ski. 

Les revêtements et les traitements DWR sont aussi des éléments à prendre en compte. Cette substance invisible est hydrophobe, ce qui signifie que l'eau n'y adhère pas. En recouvrant l'enveloppe extérieure du pantalon de ski d'un traitement DWR, l'eau perle au lieu de s'infiltrer, ce qui permet à votre pantalon de rester imperméable et sec plus longtemps. C'est un must pour tout pantalon de ski haute performance cette saison ! 

Prêts à skier ? 

Bien que la plupart des pantalons de ski conviennent à la plupart des skieurs, il est vraiment utile de connaître les différents types, fonctionnalités et caractéristiques des pantalons de ski. Du pantalon isolé aux salopettes techniques, il y a un pantalon de ski idéal pour chaque skieur. Bonne chance et amusez-vous bien !