15 février 2020 de Danielle à Actualités

Suite à une visite à la Vallée Blanche jeudi 13 février, le président français a révélé des mesures pour protéger le glacier iconique contre les effects du changement climatique. Emmanuel Macron a avoué que la lutte contre le changement climatique sera le « combat du siècle ».

Température moyenne la plus haute depuis 1881

En septembre, le maire de Saint-Gervais les Bains avait déjà écrit une lettre implorant au président français de se focaliser sur les problèmes du tourisme irresponsable en France avant d'envoyer de l'argent à l'Amazonie. La visite de cette semaine vient après qu'une photo de webcam prise en début février à la Mer de Glace à Montenvers est devenue virale. Selon Météo France, c'est l'hiver le plus chaud depuis l'année 1881, avec une température moyenne de 1,2 degrés en décembre et janvier, soit 3,1 degrés plus que la moyenne à longue terme. Lors de la canicule cet été, les températures à Chamonix ont atteint 36 degrés, et le sommet du Mont Blanc a atteint 7 degrés. Ceci met en risque le pergélisol sur lequel sont construites les remontées mécaniques, et les autorités italiennes ont sonné l'alerte en septembre parce qu'un glacier du Mont Blanc coulait si vite qu'il était en risque de s'effondrer.

mer de glace mont blanc

Mont Blanc sera une réserve naturelle protégée

En consultation avec des scientistes, Macron a promis d'effectuer des changements pour mieux protéger la région. Dès fin 2020 il déclarera une réserve naturelle autour du massif, avec des restrictions sur le nombre de touristes et des régulations plus strictes. Ces dernières incluent des amendes pour le comportement irresponsable. De certains types de camions seront aussi interdits de circuler dans la Vallée de l'Arve, qui est très polluée. Le gouvernement vise à protéger un 30% du territoire français dès 2022.

Le plus grand glacier français, en train de disparaître

La Mer de Glace au Mont Blanc est le plus grand glacier en France et mesure plus de 7 km. La destination est très populaire avec les touristes, qui viennent nombreux chaque année. En septembre 2019, le maire de Saint-Gervais les Bains a écrit une lettre à Macron se plaignant du tourisme irresponsable : un touriste qui est monté au sommet avec son pauvre chien, un autre touriste qui a laissé un rameur dans un abri de détresse près du sommet, deux touristes qui ont atterri sur la montagne en avion, et de nombreux autres exemples de comportement aggressif et irresponsable. Et cela sans compter les effets du changement climatique, qui a causé le retrait du glacier par 700 mètres en 30 ans. « Voilà pour quoi nous nous battons » a dit Macron sur Twitter, accompagné d'une photo qui démontre la Mer de Glace en 1920 vs. 2020.

Hors-piste dans la Vallée Blanche : un avenir incertain

La Mer de Glace près Chamonix se connaît pour son terrain hors-piste légendaire. Une route de 20 km avec un dénivelé de 2700 m commence à l'Aiguille du Midi (3842 m) et termine à Chamonix (1100 m). Pourtant, ces dernières années, les skieurs et snowboarders ont dû s'arrêter à Montenvers (1800 m) dû à la manque de neige provoquée par le glacier qui fond. Le glacier a perdu 100 m d'épaisseur à Montenvers lors des dernières 30 années.

Des mesures additionnelles

Macron a inauguré le nouvel Office Français de la Biodiversité (OFB) pour mieux combattre les problèmes environmentaux. Le gouvernement français promet de ne plus acheter aucun plastique à usage unique dès cet été, et les fonctionnaires recevront €200 par an pour aller au travail en covoiturage ou à vélo. Le gouvernement achètera des voitures électriques et hybrides pour les fonctions officielles, et encouragera ses ministres à voyager en train quand possible. 

Ayant la chance d’être née à Vancouver, Canada, un paradis pour les amateurs de sports d'hiver, j'ai appris le ski à un très jeune âge. J'ai déménagé en Europe il y a quelques années et je suis ravie de cette opportunité de découvrir les stations de ski des Alpes !