8 décembre 2014 de Michael à 'Actualités''

Coupe du monde

Les 13 et 14 décembre prochains, la célèbre station savoyarde de Plus d'infos sur Courchevel, en plein cœur des Plus d'infos sur Les Trois Vallées, accueillera la cinquième manche de la saison de la coupe du monde féminine de ski alpin (FIS). C’est surtout le retour en Europe pour l’élite des skieuses mondiales après deux manches en Amérique du Nord, à Aspen puis Lake Louise. Alors qu’une hiérarchie des meilleures skieuses de l’hiver commence à peine à s’esquisser, la manche de Courchevel sera décisive pour désigner les sportives sur qui il faudra compter pour les gros et petits globes en fin de saison.

Trois étapes de la coupe du monde en France

Mondialisation oblige, les passages de la coupe du monde FIS (que l’on appelle aussi familièrement le Grand Cirque Blanc), sur les pistes françaises sont désormais plus rares et espacés. Les hommes ne skieront par exemple cet hiver qu’à deux reprises en France : en décembre à Plus d'infos sur Val d'Isère et en mars, pour les finales, à Plus d'infos sur Méribel. De la même manière, les skieuses de la coupe du monde FIS ne seront présentes dans les Plus d'infos sur Courchevel. C’est dire si l’occasion est importante !

Coupe du monde affiche

Le programme des compétitions à Courchevel

Le programme de la coupe du monde encore indicatif (car il est soumis à d’évidentes contraintes météorologiques et d’) prévoit la tenue de deux types d’épreuves bien différents :

  • un slalom géant le samedi 13 décembre
  • un slalom spécial le dimanche 14 décembre
Dans les deux cas, la compétition se dispute en deux manches, l’une en matinée et l’autre en tout début d’après-midi. Sans compter les reconnaissances puis les échauffements, toujours techniques et spectaculaires, ce sont donc quatre compétitions qui seront offertes aux spectateurs sur les deux jours, autour d’un seul et même lieu de compétition : le stade de slalom Emile Allais, tout près du front de neige de Courchevel 1850.

Quelles stars du ski mondial seront présentes à Courchevel ?

La saison 2014-2015 ne comporte pas d’échéance olympique (Sotchi est déjà oublié et Pyeongchang est encore loin) ; les championnats du monde ne sont programmés qu’en février 2015, donc il y a de fortes chances pour qu’aucune des slalomeuses ou géantistes les plus en vue ne fasse l’impasse sur la manche de Courchevel. C’est donc l’élite du ski féminin au grand complet qui va débarquer dans les Alpes les 13 et 14 décembre. Parmi les favorites, on peut citer :

  • Kathrin Zettel, qui porte actuellement le dossard rouge de leader de la coupe du monde
  • l’Américaine Mikaela Shiffrin, qui compte déjà une victoire cette saison
  • Tina Maze, qui a gagné sur la piste de Courchevel en 2012.

Femmes 2013 solden

Photo : © Agence Zoom

Quelles chances de voir les Françaises briller à Courchevel ?

Le ski féminin français se porte globalement bien et les Bleues entrent régulièrement dans les 15 meilleures mondiales en slalom spécial comme en géant. Et, parmi elles, la plus grande chance de médaille repose sur les épaules de Tessa Worley bien sûr, même si la skieuse du Grand-Bornand a des souvenirs mitigés à Courchevel. On se souvient que c’est ici, sur le stade Emile Allais que la skieuse s’était blessée au genou, tirant un trait sur sa saison 2014 et son rêve olympique. Mais, désormais guérie, elle a montré un niveau intéressant en début de saison. Et, dans son orbite, Nastasia Noëns ou surtout les deux natives de Courchevel, Taina Barioz et Anne-Sophie Barthet, ont les moyens de bien faire.

Barioz taina

Photo : FFS

Courchevel associe ski et tennis pour le bonheur des spectateurs

Ce n’est pas pour rien que l’aire d’arrivée d’un slalom ou d’un géant s’appelle aussi « la raquette ». Car la station de Courchevel a fait appel aux anciennes gloires du tennis mondial pour tenir le public en éveil (si besoin était vraiment !) entre les manches et en soirée. C’est ainsi qu’on verra jouer, sur la neige d’abord, puis à la patinoire reconvertie en court de tennis pour l’occasion, Henri Leconte, Mansour Bahrami ou encore Ilie Nastase. Élégante, sportive et éclectique, la station de Courchevel est prête à accueillir tous les fans de glisse et de glissades pour un spectacle garanti et une ambiance inoubliable pour la coupe du monde de ski alpin.

Tous les renseignements pratiques sont sur le site : www.sportcourchevel.com

Salut je suis Michael. Je travaille dans le secteur du ski depuis plus de 8 ans et je suis passionné par tous les sports d’hiver. Je ne peux pas m’empêcher d’essayer chaque nouveau sport de glisse - inventé ou revisité – le yooner, le snowscoot et le ski-joering sont parmi mes favoris !