4 juillet 2014 de Michael à 'Astuces''

freerideur

L'été est là et le soleil brille, mais il n'est jamais trop tôt pour préparer la saison 2014-2015, surtout si vous avez prévu de réserver un séjour au ski pour en profiter pleinement. Et, lors de ces quelques jours en station, vous aurez peut-être envie de goûter à un plaisir réservé jusque-là aux montagnards les plus aguerris. Le freeride est désormais accessible à tous les skieurs débrouillés, pour peu qu'ils soient bien équipés et encadrés par des professionnels diplômés. Nous vous proposons donc quelques endroits mythiques – et accessibles – les meilleurs spots freeride en France.

Freeride à La Grave : Les Vallons de la Meije

Évidemment, pour quiconque envisage de tenter le freeride, on parle là du spot le plus incontournable de France, si célèbre et si beau qu'il attire les skieurs du monde entier. Car dévaler les Vallons de la Meije, c'est mettre ses spatules sur l'itinéraire non damé et non balisé le plus authentique et, sans aucun doute le plus long aussi : 2150 mètres de dénivelée vous attendent du haut de la télécabine ! Si les couloirs Trifides restent accessibles uniquement aux plus aguerris, l'itinéraire de Chancel peut être parcouru par tous les skieurs d'un niveau correct, en bonne forme physique. Mais attention : La Grave ne propose pas de « pistes » à proprement parler. Ce sont des itinéraires de haute-montagne et la station insiste sur ce point : la condition pour que les pisteurs vous laissent monter dans la benne, c'est de venir accompagné d'un guide ou d'un moniteur et de porter un ARVA. Sinon, vous ne pourrez admirer la Meije que depuis la gare de la télécabine. Ce serait quand même dommage de rater le freeride à La Grave...

La Grave carte des pistes

Chamonix : La Vallée blanche – le capital du freeride

Chamonix est célèbre en tant que capitale mondiale de l'alpinisme, mais on pourrait tout aussi bien la rebaptiser capitale du freeride, tant ses itinéraires hors-piste et ses couloirs les plus engagés font saliver spécialistes comme néophytes. Aisément accessible depuis la gare d'arrivée du téléphérique de l'Aiguille du Midi, l'itinéraire freeride classique de La Vallée Blanche n'est qu'une des multiples possibilités plus ou moins corsées qu'offrent les pentes du Plan. Mais c'est le plus prisé, notamment en fin de saison, lorsque les autres sorties sont compliquées par le manque de neige : au programme, 20 kilomètres de descente freeride, à parcourir entre 4 et 6 heures, loin de la foule des pistes et des infrastructures lourdes des remontées mécaniques habituelles. Une parenthèse de bonheur en très haute montagne, puisqu'un tiers du parcours s'effectue au-dessus de 3000 mètres d'altitude. Là encore, un équipement adapté et la présence d'un professionnel sont indispensables.

Chamonix freeride

Photo : OT Chamonix Christophe Henry

Le grand Tourmalet : Le Pic du Midi

Il n'y a pas que les stations savoyardes qui soient à même de proposer des itinéraires freeride d'anthologie : les Pyrénées ont aussi leur mot à dire en matière de ski hors pistes. La preuve avec cet itinéraire mythique au-dessus de la Barège et de La Mongie. Le Pic du Midi est le sommet le plus prestigieux de la région, avec son observatoire et son panorama exceptionnels. Mais la descente à ski depuis le sommet de ce Pic est également un grand classique du freeride. Certes, les premiers hectomètres, juste sous le sommet, peuvent donner le grand frisson, car une chute à cet endroit peut être extrêmement dangereuse. Mais une fois ces pentes raides et exposées franchies, même lentement, le reste de la descente est un pur régal, à l'enneigement parfois meilleur que dans certaines stations des Alpes du Nord. De plus, aucun risque de se perdre, puisque cette itinéraire freeride est quasiment intégralement visible depuis le sommet. Depuis 2006, la réglementation a changé et la présence d'un professionnel n'est plus obligatoire. Simplement, pour en profiter en toute quiétude, elle nous paraît tomber sous le sens. Alors bel été à tous en songeant à ces défis qui pourraient bien vous attendre l'hiver prochain !

Le Tourmalet

Photo : www.tourisme-hautes-pyrenees.com

de Giles le 18 juillet

Ca donne envie tout ça - ça passe trop lentement l'été !! toute à fait d'accord a propos du grand Tourmalet - ça vaut le detour !



Laisser un commentaire

Salut je suis Michael. Je travaille dans le secteur du ski depuis plus de 8 ans et je suis passionné par tous les sports d’hiver. Je ne peux pas m’empêcher d’essayer chaque nouveau sport de glisse - inventé ou revisité – le yooner, le snowscoot et le ski-joering sont parmi mes favoris !

Top 3 Angebote
travel Nos Top 3
Conseils pour vos vacances