1 octobre 2013 de Nancy à 'Actualités''

Marion Rolland

Nous avions évoqué sa participation au

Saison terminée pour la championne de descente

Ce sont les examens complémentaires vendredi dernier à Lyon qui ont révélé la gravité de la blessure de la native de Saint-Martin-d'Hères. « C'est une chute qui pouvait paraitre bénigne, mais lourde de conséquences » selon Yves Dimier, le directeur technique national du ski français. La championne en titre de descente (Marion Rolland 2

Une grande chance de médaille absente à Sotchi

Marion Rolland a été opérée avec succès à Lyon ce mardi. Elle devra ensuite séjourner au centre de rééducation de Hauteville (Ain) et commencer un travail de longue haleine. Le slalomeur Jean-Baptiste Grange avait été absent des Jeux de Vancouver, c'est malheureusement une autre grande championne tricolore qui rate une grande compétition l'hiver prochain. La tricolore n'a d'ailleurs pas caché sa tristesse à ce sujet : « je suis bien dégoûtée, mais voilà, c'est fait, ça ne sert plus à rien de s'apitoyer dessus » a-t-elle expliqué au quotidien l'équipe le 21 septembre. La déception est également de mise pour Jean-Philippe Vuillet, responsable de l'équipe de France féminine qui explique que la skieuse s'était « très bien préparée pour les Jeux ».

Marion Rolland 3

Déçue, mais sereine

Marion Rolland est issue d'une famille de sportifs. Elle est la petite-fille d'Antonin Rolland, cinquième de l'édition 1955 du Tour de France cycliste. Elle a connu son meilleur résultat en ski alpin le 10 février 2013 en Autriche à Schladming en devenant la première championne du monde française de descente depuis Marielle Goitschel en 1966. Celle qui a débuté en professionnel en 2005 relativise néanmoins sa blessure et sait qu'elle pourra de nouveau être compétitive l'année prochaine sur les pistes. « À choisir, mieux vaut avoir réussi ça qu'être blessée sans avoir obtenu un gros résultat. C'est sans doute pour cela que je le prends sereinement » a-t-elle affirmé aux journalistes.