10 septembre 2013 de Nancy à 'Général''

Les raquettes à neige

Les raquettes à neige offre la possibilité de marcher sur la neige en hiver dans des conditions optimales. Ce sont les hommes préhistoriques qui ont identifié pour la première fois une manière de se déplacer facilement dans la neige. Bien entendu, il ne s'agissait pas des modèles sophistiqués que nous utilisons aujourd'hui en montagne, mais de simples branches de sapin qu’ils attachaient sous leurs pieds. Les raquettes à neige ont connu de très nombreuses évolutions au fil du temps, leur forme s'est allongée et leur surface s'est généralement réduite.

L'histoire moderne des raquettes à neige

Le choix des raquettes dépend de l'usage (initiation, loisir, alpinisme, compétition), du poids du randonneur et des chaussures utilisées. Dans les stations de ski, les raquettes se louent dans la plupart des magasins de sport. Lors d'une demi-journée ou d'une journée en initiation, des raquettes à fixations souples peuvent largement suffire. Pour de petites randonnées, les raquettes à griffes à l'avant sont utiles pour appréhender les montées et les descentes. En revanche, si la randonnée s'étale sur une durée plus longue, il est préférable de prendre des raquettes à crampons latéraux et dotées de fixations à plaques. Celles-ci offrent un meilleur confort et sont beaucoup plus stables. L'équipement ne se limite pas aux seules raquettes. Il est d'une part indispensable de disposer de chaussures d'alpinisme ou de chaussures de randonnées. D'autre part, les raquettistes se servent généralement d'une paire de bâtons de ski pour avoir une meilleure stabilité et avancer dans la neige. Des vêtements chauds sont bien entendu à privilégier et des guêtres peuvent être portées pour éviter que la neige ne rentre dans les chaussures. Dans un sac à dos, il est important d'avoir au moins un tee-shirt de rechange, pour éviter de rester humide en cas de transpiration ainsi que des vivres. Enfin une trousse à pharmacie ne sera pas de trop pour les premiers secours en cas de piqûres, foulures etc...

raquettes

Raquettes à neige : le matériel

Le choix des raquettes dépend de l'usage (initiation, loisir, alpinisme, compétition), du poids du randonneur et des chaussures utilisées. Dans les stations de ski, les raquettes se louent dans la plupart des magasins de sport. Lors d'une demi-journée ou d'une journée en initiation, des raquettes à fixations souples peuvent largement suffire. Pour de petites randonnées, les raquettes à griffes à l'avant sont utiles pour appréhender les montées et les descentes. En revanche, si la randonnée s'étale sur une durée plus longue, il est préférable de prendre des raquettes à crampons latéraux et dotées de fixations à plaques. Celles-ci offrent un meilleur confort et sont beaucoup plus stables. L'équipement ne se limite pas aux seules raquettes. Il est d'une part indispensable de disposer de chaussures d'alpinisme ou de chaussures de randonnées. D'autre part, les raquettistes se servent généralement d'une paire de bâtons de ski pour avoir une meilleure stabilité et avancer dans la neige. Des vêtements chauds sont bien entendu à privilégier et des guêtres peuvent être portées pour éviter que la neige ne rentre dans les chaussures. Dans un sac à dos, il est important d'avoir au moins un tee-shirt de rechange, pour éviter de rester humide en cas de transpiration ainsi que des vivres. Enfin une trousse à pharmacie ne sera pas de trop pour les premiers secours en cas de piqûres, foulures etc...

raquettes

Escapade en raquettes à neige : idées d'itinéraires en France

En France, de nombreux itinéraires sécurisés permettent de faire des balades en raquette. La traversée du parc de la chartreuse est un des itinéraires les plus plébiscités par les randonneurs Alpins. On passe par les hauts-lieux du Dauphiné, on y découvre le Monastère de la Grande Chartreuse sans oublier de découvrir la capitale du Duché de Savoie. De somptueuses balades attendent aussi les randonneurs dans le secteur de Crévoux (Alpes du Sud). Les plus expérimentés privilégieront la montée à l’arête de la Ratelle avec une vue unique sur le massif des Écrins tandis que les débutants s'initieront sur le circuit de la Bouche Clauze. Dans les Pyrénées, plusieurs parcours exceptionnels sont à arpenter durant l'hiver. Nous pouvons notamment citer les pistes de raquettes gratuites à Irady (Pyrénées-Atlantiques), les itinéraires balisés en Forêt de Balestas (Hautes-Pyrénées) ou encore les sentiers balisés dans la station de ski les Angles (Pyrénées-Orientales).

de Nathalie Pernaud le 1 octobre

Merci pour cet article qui vante bien ce sport. Cela me donne vraiment envie d'en faire. Habitant le sud de la France, je vais regarder les stations qui proposent des activités de raquettes dans les Alpes du Sud. Votre article est bien complet cela permet même à un débutant de commencer, la liste est bien renseignée. mais je préfère peut-être pour un début m'adresser à un guide professionnel. Super reportage!!



Top 3 Angebote
travel Nos Top 3
Conseils pour vos vacances