2 septembre 2013 de Nancy à 'Insolite'' | 0 Commentaires

Canyonisme

Le canyonisme, appelé plus couramment le canyoning, est une activité de pleine nature de plus en plus pratiquée par les Français en montagne. Il s'agit de la descente de lits de rivières, avec ou sans présence permanente d'eau, de torrents, de ruisseaux et de gorges plus ou moins profondes et étroites. Cette pratique est un mélange de plusieurs activités sportives très diverses, elle s'apparente à : l’escalade, l’alpinisme, la spéléologie, etc. Elle sollicite chez ses pratiquants des techniques très différentes comme l'utilisation de rappels, les sauts, la nage, ou encore les glissades. Les itinéraires varient en difficulté, en longueur, mais également en danger.

Canyoning : bien s'équiper

Le canyoning nécessite un équipement bien spécifique. Le matériel comprend tout particulièrement une corde et des harnais spécifiques à cette activité. Un gilet de sauvetage, des vêtements isothermes, un casque de protection et des chaussures de marche font également partie de l'équipement. Sachez qu’il est aussi très important d'être accompagné par un moniteur diplômé pour s'assurer la pratique du canyoning en toute sécurité. Il peut s’agir d'un guide de haute montagne, ou d'une personne disposant du BEES (brevet d’État d’éducateur sportif).

equiper

Canyoning : quelques règles à respecter

  • avant de s'engager dans le canyon
Il vous faut choisir un parcours adapté à votre niveau et à l'effectif du groupe. Renseignez-vous sur la météo et les conditions du canyon qui peut être soumis aux variations d'eau. Un orage peut par exemple très vite entraîner une crue brusque, et ainsi augmenter le danger de manière significative. Que vous soyez débutant ou professionnel, vous serez face à la même situation. Adaptez-vous aux règles du parcours local comme les horaires de pratique ou les zones de stationnement. Vérifiez le contenu de votre sac à dos (nourriture, eau...) et votre matériel pour ne rien oublier.
  • une fois dans le canyon
Ne vous séparez pas des autres membres du groupe. Dans cette activité collective, tous les participants doivent s’entraider et s’échanger les consignes. Restez prudent tout au long du parcours, un accident peut vite arriver : chute de pierres, dérapage, fatigue... Observez bien le terrain tout autour de vous et la progression du reste du groupe. Ne vous écartez pas de l’itinéraire prévu et adaptez votre progression en fonction de l’état du terrain. Hydratez-vous régulièrement

Des itinéraires de canyoning dans les plus grands massifs

La France abrite de très nombreux sites réputés. Nous pouvons citer d’une part le Ruisseau du Purcaraccia en Corse du Sud. Il est notamment reconnu pour ses trois magnifiques cascades. Ce spot n’est pas très difficile puisque la grande majorité des obstacles peuvent être contournés. Certaines personnes le qualifient même de balade aquatique ! En revanche, le canyon des Oules Freissinières, situé en montagne dans les Hautes-Alpes, est un parcours beaucoup plus ardu. Certes, des passages simples et quelques toboggans composent l’essentiel de la première partie de l’itinéraire. La seconde partie s’avère être par contre plus sportive et réservée aux personnes expérimentées. De nombreuses descentes en rappel sont nécessaires pour progresser dans le canyon. Les Gorges du Verdon abritent quant à elle des canyons de différents niveaux. Celui de Saint Auban est accessible dans de bonnes conditions toute l’année, il est situé à 45 minutes de Castellane. Le canyon sec de La Ferné offre de son côté plusieurs rappels pour descendre un mur vertigineux de 90 mètres ! Il est réservé aux personnes avides de sensations fortes.

alpes

Commentaires

Laisser un commentaire

Top 3 Angebote
travel Nos Top 3
Conseils pour vos vacances