3 janvier 2013 de Theo à 'Insolite''

Tignes

La station à une nouvelle fois mis les petits plats dans les grands à l’heure de célébrer le passage à 2013. Cette année c’est Martin Solveig qui est revenu afin de faire danser les foules à plus de 2100 mètres d’altitude.

Un évènement reconduit avec succès

Depuis 14 ans maintenant, Tignes s’affirme d’années en années comme l’une des stations référence en France pour ce qui est de faire la fête. Point d’orgue de ce savoir faire, la Fire Mix Party qui se démarque en faisant de son front de neige une discothèque à ciel ouvert. Peu importe les conditions d’enneigement ou de froid, le 31 décembre se célèbre bien emmitouflé dans sa doudoune et ses Moonboots.

Après David Guetta, Laurent Wolf ou encore Antoine De Clamaran, c’est Martin Solveig, lui qui avait déjà répondu présent lors du passage à 2008, qui se charge de réchauffer l’ambiance à grands coups de sonorités electro, sur la plus haute piste de danse d’Europe.

Tignes nouvel an

Un Jour de l’an que Tignes à su rendre mémorable

Sur les coups de 22H00-22h30 les nighters les plus impatients prenaient possession du front de neige, prêts à en découdre. Puis jusqu’à minuit la foule festive continuait d’affluer, prête à arroser toute la nuit cette soirée si particulière.

Lorsque les douze coups de minuit retentirent, l’explosion magique du feu d’artifice lancé au cœur du cirque de montagnes, faisait redoubler d’intensité l’ambiance. Les artificiers mettaient alors tous les ingrédients pour que cette soirée d’anthologie, puisse continuer jusqu’au petit matin et soit réussie de bout en bout.

Retrouvez les photos de l’évènement sur les site officiel de Tignes.

Fete

Je suis né à Grenoble et j'ai la chance d'avoir passé carrement tous les week-ends et les vacances en hiver et en printemps au ski ! Mes parents me disent encore que je savais skier même avant de savoir marcher.