4 janvier 2017 de Florence à 'Général'' | 0 Commentaires

ski de rando

À condition d’avoir un niveau de ski ou de snow correct et une condition physique acceptable, vous pouvez goûter au plaisir incomparable du ski de randonnée et découvrir la montagne authentique et sauvage. Loin de la foule des grandes stations de ski et des pylônes qui obstruent les pistes de tous les domaines skiables vous pouvez vous éclater dans une nature vierge. En effet, pourquoi ne pas profiter de vos prochaines vacances au ski pour découvrir le ski de randonnée ? Longtemps réservée à l’élite des montagnards, cette pratique est aujourd’hui beaucoup plus abordable, car le matériel a bien évolué.

Le ski de randonnée est bien adapté au printemps

Le printemps est l’époque rêvée pour le ski de randonnée : alors que les stations commencent à fermer leurs remontées mécaniques, les sommets restent bien enneigés et seuls les skieurs courageux, équipés de peaux de phoque, peuvent encore en profiter. Autre intérêt : à part les avalanches de séracs, le manteau neigeux est relativement stable à cette époque de l’année et la sécurité est meilleure qu’en plein hiver. Enfin, les moniteurs qui étaient occupés avec les touristes deviennent plus disponibles et seront ravis de clore leur saison sur une belle course de découverte, en randonnée.

ski de rando

La mode de la free-rando, pour attirer toujours plus d’adeptes

De plus en plus de skieurs sont lassés par la pratique alpine et se tournent vers des glisses alternatives. Le ski de randonnée en est une, et plus encore la free-rando. Inspirés par la mode du freeride, les fabricants de skis ont planché sur un ski de randonnée à la fois plus léger en montée et plus facile à maîtriser en descente, pour attirer davantage de pratiquants. La marque française Zag a ainsi mis au point des skis très larges (plus de 100 mm de large parfois) pour déjauger aisément en poudreuse ou sur neige croutée, mais aussi beaucoup plus légers, grâce à des matériaux high-tech, pour ne pas pénaliser le skieur dans la phase de montée. Et cette marque a été imitée très vite par d’autres fabricants.

zag skis

Skis Zag

Le matériel du ski de randonnée est en pleine évolution

Sur la lancée de ce dépoussiérage de la pratique et du matériel de glisse, les autres équipements ont bénéficié de l’attention des grandes marques :

  • les peaux de phoque ont vu leur système d’accroche simplifié et renforcé (leur maniement était parfois problématique);
  • les bâtons télescopiques (en kevlar ou en bambou parfois !) se règlent en un clin d’œil pour s’adapter à la pente;
  • Les nouvelles fixations facilitent la progression en montée sans nuire à la précision de la conduite du ski en descente;
  • Même les masques s’adaptent : le Julbo Aerospace est ainsi équipé d’un système de clips pour déporter l’écran du masque de 12 mm en avant de la monture, afin de laisser passer de l’air et d’éviter l’accumulation de buée lors de l’effort. On a juste à le re-clipser pour la descente.

ski de rando

Quelques conseils pratiques avant toute sortie en ski de randonnée

Parce que vous allez évoluer loin des pistes balisées, voire dans des secteurs vraiment isolés, il faut emporter du matériel et des vêtements pour faire face à toutes les situations. Il en va de votre plaisir et de votre sécurité. Le risque majeur, outre la casse du matériel (les fixations et les peaux sont les plus vulnérables), c’est l’avalanche. Vérifiez bien la météo avant de partir et nous vous recommandons de ne partir qu’à condition de posséder un ARVA, une pelle et une sonde. On préfère ne pas y penser, mais c’est ce qui peut vous sauver la vie…

ski de rando

Les surfeurs aussi peuvent se mettre à la randonnée

Signalons aussi la mode des splitboards, soit un snowboard qui se partage en deux dans la longueur pour effectuer la montée, avant de ne constituer qu’une seule planche pour la descente, avec des fixations adaptées pour les deux pratiques. Certes, le matériel reste onéreux (il faut compter environ 500 euros pour la planche et à peine moins pour les fixations), mais le concept intéresse les grandes marques comme Nitro ou Burton et les prix devraient baisser à l’avenir. Bonne randonnée !

Commentaires

Laisser un commentaire

La première fois où je suis allée au ski j’avais 10 ans, c’était en CM2 pendant une classe de neige. Par la suite, j’ai eu la chance de passer une grande partie de mes vacances scolaire à la montagne les pieds dans la neige l’hiver et en randonné l’été.

 
Top 3 Angebote
travel Nos Top 3
Conseils pour vos vacances